La bonne femme

Répertoire
  • Tout public
  • 4 ans et +

La bonne femme déambule de villes en villages et s’arrête au petit bonheur pour passer la nuit. La voilà qui arrive avec Lélé, son vieil éléphant. Aujourd’hui Lélé est fatigué, il a froid et ne veut plus avancer. La bonne femme sait ce qui le remettra sur pied : une soupe à la sorcière ! Cette anti-sorcière qui promène ses contes et ses secrets au clair de lune, est la plus sûre alliée des enfants. Sous ses allures bourrues, elle cache un coeur d’or qui ne cherche qu’à apaiser leurs tourments. Avec La bonne femme les monstres et les vilains n’ont qu’à bien se tenir s’ils ne veulent pas se retrouver emprisonnés dans son armoire aux méchants!

Créée à la Maison Théâtre de Montréal, le 14 octobre 1995, La bonne femme a été présentée plus de 250 fois. La bonne femme a remporté les Masques de la production de l’année Jeunes publics, du texte original et de la mise en scène, décernés par l’Académie québécoise du théâtre en 1996. C’est avec ce spectacle que TBD fait sa première sortie en Europe, en 1998, au Théâtre de La montagne magique à Bruxelles, en participant à la “Semaine québécoise du théâtre jeunes publics”. À l’hiver 2006, le spectacle était présenté en France au Festival Momix (Kingersheim) et A pas contés (Dijon) et, au printemps 2007, en tournée québécoise.

LA BONNE FEMMEChaque fois qu’un enfant naît, il y a une petite lumière qui s’allume. Et moi, chaque fois que je vois le ciel étoilé, je me sens moins seule. Comme si des milliers d’enfants allumaient une veilleuse pour moi, pour m’aider à traverser la nuit. Et au matin, quand les étoiles pâlissent, je mets mon jour à lèvres et je reprends la route avec mon Lélé.

  • Texte Jasmine Dubé
  • Mise en scène Martin Faucher
  • Assistance à la mise en scène et éclairages Mathieu Marcil
  • Décor, costumes et accessoires Linda Brunelle
  • Perruque et maquillage Angelo Barsetti
  • Musique Gaétan Leboeuf
  • Avec Jasmine Dubé
  • Crédit photos Beko
  • Année de création 1995