Sensibilisation Artistique

Contes Arbour2014

En amont de la présentation du spectacle à la Maison de la culture Frontenac au début avril prochain, Sylvie Gosselin rencontrera des élèves de 8 écoles différentes totalisant plus d'une trentaine de classes avec lesquelles elle partagera son expérience de création au travers divers ateliers. Les élèves fabriqueront des marionnettes qui seront exposées lors de la sortie au théâtre. Ce projet est rendu possible grâce à Une école montréalaise pour tous.

Pour en savoir plus sur ce spectacle

Le merveilleux voyage de Réal de Montréal2013-2014

Tout au long de l’année scolaire 2013-2014, deux classes de 3e-4e année de l’École l’Étoile filante seront témoins du processus de création de notre nouvelle production.

Tout d’abord, à l’automne, les élèves assisteront à la lecture du texte qui sera suivie d’une discussion avec l’auteure, Rébecca Déraspe, et les interprètes. À la suite de cette rencontre, les élèves sont invités à dessiner les personnages tels qu’ils les imaginent.

Une deuxième rencontre à lieu quelques semaines plus tard dans la salle de répétition où les élèves découvrent le travail d’interprétation et de direction d’acteur. Ils échangent avec les interprètes, le metteur en scène Jacques Laroche et les concepteurs qui sont présents. La discussion porte sur la répétition à laquelle ils viennent d’assister et sur le travail des concepteurs.

Les élèves nous présentent les dessins des personnages tels qu’ils les ont imaginés suite à la lecture faite en classe. Nous les invitons ensuite à travailler un aspect en lien avec la production du spectacle : maquettes de décor, de costume, de marionnette ou accessoire, plan d’éclairage.

La troisième rencontre se tient au printemps 2014. Les élèves reviennent assister à une répétition. Cette fois-ci, le projet est plus étoffé : on fait des enchaînements de scènes, des éléments de décor et de costumes sont disponibles, des effets sonores peut-être.

On échange sur la direction que prend le spectacle.

Les élèves présentent le fruit de leur travail : dessins, maquettes, prototype de marionnette, etc. qu’ils ont imaginés après la 2e rencontre. Nous les invitons à créer une affiche du spectacle et à écrire une suite au spectacle.

La quatrième et dernière rencontre à lieu en juin à la maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce. Les élèves assistent à un enchaînement du spectacle. La plupart des éléments sont définitifs, la production est pour ainsi dire achevée et les élèves sont les premiers témoins de cette nouvelle création.

Discussion sur l’œuvre. Les élèves nous présentent les affiches qu’ils ont imaginées et la suite de l’histoire qu’ils ont écrite.

Nous remercions chaleureusement Mylène Robillard et le personnel de la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce pour l’accueil en résidence et l’accompagnement complice.

Avec les activités de sensibilisation artistique nous partageons notre passion du théâtre et faisons découvrir la démarche qui sous-tend nos créations.

Reliés à l’ensemble de nos activités, les projets de sensibilisation artistique sont une passerelle avec le public en général et avec le milieu scolaire en particulier. Du même souffle, ils nous procurent un ressourcement par le contact privilégié que nous avons avec les enfants en dehors des représentations théâtrales. Que ce soit en amont ou en aval des spectacles que nous présentons, par des lectures de théâtre en classe ou des ateliers d’écriture jumelés à des ateliers d’arts plastiques, il s’agit toujours d’un échange qui enrichit la sortie au théâtre.