fbpx

5 septembre 2023

LE MOT DE LA DIRECTRICE ARTISTIQUE – SAISON 23/24

Alors voilà! J’enfile mes nouveaux skis et je rédige mon premier mot de saison. Par quoi commencer? Je suis tellement emballée par ce nouveau mandat à la direction artistique de Théâtre Bouches Décousues que tout ce qui me vient à l’esprit, ce sont de grandes envolées lyriques. J’aime le théâtre. J’y crois. Plus que jamais. J’ai envie de le crier dans un monologue pompeux et postillonnant. Un genre de moment à fendre l’âme où l’actrice suintante fait sa tirade finale devant une foule soufflée par tant de générosité et de conviction.

Et pourquoi pas?

Voici donc un mot de saison de la nouvelle direction artistique sous la forme d’un monologue d’une actrice trempe à lavette devant une foule ébaubie!

*******

Ouverture du rideau.
Éclairage fabuleux.
Musique dramatique.

ACTRICE, en sueur avec une voix digne de Sarah Bernhardt
Ooooohhhhhh!
J’aime le théâtre.
Le murmure du hall.
L’attente avant la fermeture des lumières.
L’invitation à fermer nos cellulaires. (Une pause, enfin !)
Les premiers éclats sonores.
Ooooohhhhhh!
J’aime découvrir ce petit bout de présent mûrement réfléchi.
J’aime les joues roses des interprètes durant le salut.
Le retour à maison où je me sens portée par les enjeux qui tournent en boucle dans ma tête.
J’aime avoir aimé ça ou avoir rien compris.
J’aime rire et pas rire.
J’aime le trop et la retenue.
Le bancal et le superbe.
J’aime voir et entendre le théâtre.
J’aime aussi faire le théâtre.
J’aime que ce soit un art qui invite à la collaboration, à la coopération, à la paix.
J’aime ce médium artisanal et archaïque.
J’aime qu’une couverture puisse soudainement devenir océan, un bout de ficelle, des frontières ou des ponts.
J’aime que ce soit à la fois si simple et si compliqué.
Ooooohhhhhh!
Tabarouette que c’est compliqué des fois le théâtre!
Ça prend du temps.
Mais oooooh que j’aime que ça prenne du temps.
C’est un acte subversif et beau que de prendre son temps.
Prendre le temps de se demander : « Pourquoi créer ceci ou cela aujourd’hui?
Comment créer des environnements de travail sains et propices aux flammèches esthétiques ? Comment transformer nos organisations pour qu’elles soient plus inclusives? De quels rassemblements peut-on rêver? Comment créer avec et pour les enfants? »

Pour cette première année à la barre de ce grand navire-théâtre, fondé avec amour il y a presque 4 décennies par Marc Pache et Jasmine Dubé, je me le souhaite ce temps. Ce sera mon moteur pour accompagner la programmation actuelle et pour inventer de futurs rendez-vous.

Et d’ailleurs, je nous le souhaite à tous et à toutes, gens de théâtre ou d’autres horizons, ce précieux temps.

Du temps pour prendre soin de nous et des autres.
Du temps pour être écologique, solidaire, empathique et indignée.
Du temps pour réfléchir à l’accueil des enfants dans leur vie qui commence.
Du temps pour faire des jambettes au désespoir et honorer la beauté d’être ensemble.

Oooooh! Cher·e·s enfants, parents, enseignant·e·s, collègues, ami·e·s, artistes, collaborateur·ice·s, partenaires qui suivez avec cœur la mission de l’organisme, bonne saison 2023-24! Merci d’être là.

Musique splendide.
Pyrotechnie.
Fermeture du rideau.

Liliane Boucher, nouvelle directrice artistique du Théâtre Bouches Décousues

Partager la nouvelle